Quand planter les pommes de terre pour une récolte abondante ?

Planter les pommes de terre conseils et périodes idéales

Publié le : 10 mai 202411 mins de lecture

La plantation des pommes de terre est une étape clé pour une récolte abondante. Pour réussir, il faut tenir compte de plusieurs facteurs comme la période de plantation, la préparation des tubercules, le choix de la variété adaptée et les techniques de plantation. Cet article vous guide pas à pas pour optimiser votre culture de pommes de terre.

🌡️ Astuce germination

Pour faire germer les tubercules avant plantation, placez-les 4 à 6 semaines dans un endroit lumineux entre 10 et 15°C. Cela favorise un bon démarrage de croissance une fois en terre.

Préparer la plantation des pommes de terre

La pomme de terre fait partie des légumes favoris des Français, appréciée pour son bon rapport qualité-prix et sa polyvalence en cuisine grâce aux nombreuses variétés existantes. Avec une consommation moyenne de 40kg par personne et par an, la cultiver soi-même au potager prend tout son sens !

Quand planter les pommes de terre ?

La pomme de terre craint le gel. Il faut donc attendre que les risques de gelées soient écartés et que la terre se soit réchauffée à au moins 7°C pour planter les tubercules:

  • En régions au climat doux (sud, Bretagne, littoral atlantique) : plantation dès février-mars, y compris sous abri
  • Dans le reste de la France : plantation de fin mars à mi-avril

Un dicton dit qu’on plante les pommes de terre quand le lilas fleurit, mais c’est à prendre avec des pincettes car la floraison varie selon les années. Mieux vaut se fier au calendrier :

  • Variétés précoces : mars-avril
  • Variétés standards : avril-mai
Les autres tendances de décoration :  Maîtriser l'art de planter des pommes de terre

Planter début mai n’est pas pénalisant, le réchauffement du sol compensera le retard. Pas de précipitation donc ! Pour tenter d’augmenter les rendements, le calendrier lunaire conseille une plantation un jour racine, en lune descendante.

Préparer les plants de pommes de terre

Si vous achetez des plants non germés moins chers, il faudra les faire germer vous-même 4 à 6 semaines avant la plantation :

  • Étalez les tubercules dans des cagettes ou boîtes d’œufs, yeux vers le haut
  • Placez-les dans une pièce fraîche (10-15°C), aérée, lumineuse mais sans soleil direct
  • Ils développeront des germes courts et verts, idéal pour une croissance rapide une fois en terre

Avec des plants germés du commerce, vous pourrez sauter cette étape de pré-germination. Vous pouvez couper les plus gros tubercules en deux dans le sens de la longueur avant germination, cela donnera plus de plants. Choisissez si possible des plants bio sans pesticides. N’hésitez pas à échanger différentes variétés avec vos voisins pour comparer celles qui s’adaptent le mieux à votre sol et climat.

Technique de plantation des pommes de terre

Pour planter vos tubercules germés, certaines conditions sont à respecter :

  • Exposition ensoleillée
  • Sol profond, fertile, meuble, drainé, de préférence enrichi en compost ou fumier décomposé dès l’automne précédent
  • Terre ameublie, débarrassée des cailloux et grosses mottes
  • Rangs espacés de 50 cm minimum pour les variétés précoces, 70-75 cm pour les tardives (sinon les tubercules seront plus petits)
  • Creuser des sillons de 15 cm de profondeur tous les 30 cm, y déposer délicatement les germes vers le haut et recouvrir de terre sans tasser
  • Ou faire des trous individuels tous les 30 cm
  • En régions froides, planter moins profond (5 cm) et butter de suite

La levée intervient sous 2-3 semaines. Pas besoin d’arroser durant cette période, la fraîcheur du sol suffit. Ensuite, arroser surtout lors de la tubérisation s’il fait chaud et sec, en évitant de mouiller le feuillage (risque de mildiou). Quand les pieds atteignent 20 cm, remontez la terre autour pour favoriser la formation des tubercules (buttage). Répétez l’opération 2-3 fois. Pensez aussi à la rotation des cultures et au compagnonnage avec des plantes amies.

Planter des pommes de terre germées à la maison

Il arrive souvent que les pommes de terre bio germent dans nos placards, surtout en fin d’hiver ou si la pièce est chaude. Bonne nouvelle, vous pouvez les planter en suivant exactement les mêmes conseils que pour des plants germés du commerce ! Privilégiez les plus petites, coupez les grosses en vous assurant que chaque morceau ait un germe. Cela évitera le gaspillage.

Les autres tendances de décoration :  Exprimez votre créativité : lancez-vous dans les idées DIY

Sélectionner la bonne variété de pomme de terre

Le choix de la variété de pomme de terre est un élément clé pour réussir sa culture. Il faut tenir compte de votre calendrier de plantation ainsi que des spécificités de votre région et de votre sol.

Optez pour des variétés adaptées à la période de plantation

Pour les plantations précoces de février-mars, privilégiez des variétés hâtives comme la Belle de Fontenay, l’Amandine, l’Apollo ou la Sirtema. Elles pourront être récoltées dès le début de l’été, environ 90 jours après la plantation.

Si vous plantez à partir d’avril, vous avez plus de choix. Vous pouvez cultiver des variétés semi-précoces comme la Charlotte, la Bintje ou la Désirée, ou bien des variétés plus tardives comme la Vitelotte ou la Rouge des Flandres. La récolte s’échelonnera alors de l’été jusqu’au début de l’automne.

Choisissez des plants de pomme de terre bio si possible

Lorsque vous achetez vos plants de pomme de terre, préférez si possible des tubercules issus de l’agriculture biologique. Contrairement aux pommes de terre conventionnelles, elles n’auront pas été traitées avec des produits antgerminatifs. Vous éviterez ainsi d’introduire des pesticides dans votre jardin avant même d’avoir planté.

Cultivez plusieurs variétés pour trouver celles adaptées à votre sol

Si la surface de votre potager le permet, plantez différentes variétés de pomme de terre pour découvrir celles qui conviennent le mieux à la nature de votre sol et à votre climat local. Vous affinerez ainsi votre sélection au fil des années.

Vous pouvez aussi partager et échanger plusieurs variétés avec des amis jardiniers pour comparer vos récoltes et déguster de nouveaux types de pommes de terre sans avoir à les cultiver vous-même.

Type de variété Exemples Période de récolte
Précoces Belle de Fontenay, Amandine, Apollo, Sirtema Début d’été (90 jours)
Semi-précoces Charlotte, Bintje, Désirée, Gourmandine Été (110-120 jours)
Tardives Rouge des Flandres, Bleue d’Artois, Vitelotte Fin d’été à début d’automne (120-150 jours)
Les autres tendances de décoration :  Qu'est-ce qui attire les blattes dans votre jardin ?

La technique et les soins de plantation

La plantation des pommes de terre au potager demande une préparation et des soins adaptés pour favoriser une récolte abondante. En effet, ces tubercules apprécient les sols bien drainés, riches en humus et en éléments nutritifs.

Préparer le sol avant plantation

Avant de planter, il est important d’ameublir le sol en profondeur et d’incorporer du compost bien décomposé ou du fumier. Cela permettra aux futurs plants de pomme de terre de bien se développer. Supprimez également les cailloux et grosses mottes pour obtenir une terre fine et meuble.

Espacer suffisamment les plants

Au moment de la plantation, creusez des sillons d’environ 15 cm de profondeur, en espaçant les rangs de 50 cm minimum pour les variétés précoces à 70-75 cm pour les tardives. Déposez ensuite les tubercules germés tous les 30 cm, germe vers le haut, puis recouvrez de terre sans tasser. Choisissez une exposition ensoleillée.

Le buttage, un geste essentiel

Après la levée, quand les pieds atteignent une vingtaine de centimètres, réalisez un buttage en remontant la terre autour de chaque plant. Ce geste, à renouveler 2-3 fois, protègera les tubercules du soleil et favorisera le développement de nouvelles pommes de terre.

Arrosage et soins

Durant la croissance, arrosez avec parcimonie, sauf en cas de sécheresse. Évitez toutefois de mouiller le feuillage, ce qui risquerait de favoriser l’apparition de maladies comme le mildiou. Une culture réussie vous offrira une belle récolte après 3 à 5 mois, selon les variétés !

La technique et les soins de plantation

L’essentiel à retenir sur la plantation des pommes de terre

En résumé, planter les pommes de terre au bon moment en suivant les conseils de préparation, variété et technique permet de maximiser vos chances d’une belle récolte. N’hésitez pas à expérimenter différentes variétés et ajuster les périodes selon votre région. Avec de bons soins, vous pourrez déguster vos propres pommes de terre fraîches et savoureuses. Pensez aussi à alterner leur emplacement chaque année dans votre potager pour éviter l’appauvrissement du sol et les maladies.

Plan du site